Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 19:10

Pasteur-Janv-63.jpg

Pour un grand nombre d'entre vous, vous aviez souvenir de  "LA" chorale lors des spectacles organisés Salle PasteurJ.Claude GAZUT se souvenait  de rouge à lèvres qui était mis même aux garçons, ce dont, évidemment je ne me souviens pas...

Mais les fêtes de Pasteur ne se résumaient pas à cette seule prestation. Il y avait 2 fêtes, l'une l'hiver, et l'autre en fin d'année scolaire dans la cours de Pasteur

Ayant retrouvé cette photo dans mes albums, même si elle est petite, les quelques personnes visibles sur la photo sont très reconnaissables, et cela me permet d'évoquer d'autres souvenirs.

de gauche à droite:
- on ne voit que son visage de profil, et son archet  semble pointé sur ma joue:
Marie Hélène GUENOU
M.Hélène avait commencé tardivement le violon, mais étant beaucoup plus douée que nous, elle nous avait rapidement dépassée.
Je suis sûre que vous êtes nombreux à vous rappeler de ses prestations dans les pièces de théatre: les 10 petits nègres ou Antigone  (c'est sans doute la raison qui me faisait croire que Mme LABRETTE était prof de Français car c'est elle qui avait crée ce groupe théatral à son arrivée en sept 62). 
M.Hélène avait les 1ers roles dans les pièces de théatre, mais aussi une voix magnifique, rappelez-vous, toujours à une fête de Pasteur mais c'était l'été, dans la cour, le superbe duo de l'escarpolette avec Frédéric S. (neveu d'Eric Joseph, prof de sport). M.Hélène doit être enseignante, toujours en Touraine, mais je ne l'ai jamais revue.


- Christiane LANIER (DAIRE, moi!,) rien à dire, si vous voulez en savoir plus: aller sur ma fiche
www.copainsdavant.com,  j'ai fait un effort, aussi bien dans les détails que dans les dates. (je crois que si vous cliquez ici, vous arrivez directement sur ma fiche)


- Marc POINTEAU. Son père était prof au lycée en foret, avec ce dernier au violoncelle, sa soeur au piano ainsi que François son frère ainé au violoncelle, ils pouvaient faire un orchestre familial. Ils étaient des élèves brillants, tous les 2 avaient faits sup et spé, Marc a dû intréger l'aérospatiale à Toulouse (je l'imagine travailler sur les résistances à l'air) et François l'école supérieure d'optique
(comme toujours, ma mémoire est défaillante, mais grace à votre aide: je progresse)

- le "tout petit jeune" devant nous est
Philippe CARRIAU, il parait qu'il a changé, mais pour moi, je ne peut l'imaginer différent: j'espère donc qu'il se manifestera sur le site, ou que des Montargois qui le connaissent, lui signaleront que nous serions heureux qu'il nous rejoigne. 
J'ai cherché sur Goggle, il y figure comme altiste, je pensais qu'il avait appris la direction d'orchestre pour remplacer M.Silvert à la Société Mozart...

- caché par le pupitre: un morceau de crane d'un violoniste (au vu de sa place), difficile à reconnaitre, mais ça pourrait être François ROBLIN (le mari de Michèle LAFFAY)

- en 1er plan:
Martine,  des 40 de la 6èA de 1959 au  27 de la  3è A de 62-63

- derrière: Gérard MAUVIEREses parents avait un pavillon près de chez Michèle CORDIER et au dessus du bloc Million de Jean Yves TRICOT (ces 2 derniers avec nous de la 6è à 3è ), donc à droite de chez mes parents et Gérard  a épousé Eliane BARBIER dont les parents habitaient à gauche de chez nous: ce qui m'a permis de les revoir de temps en temps, dans les années suivantes....

- sur le devant, en partie caché par son frère Annette S. C'était une pianiste virtuose que j'ai retrouvée par hasard, chez le gynéco qui a fait naitre mes 2 "daire"niers. 

- penché Frédéric S. Je "crois me souvenir" que nous avions joué la symphonie de jouets de Haydn et que Frédéric tenait le triangle. 

- cachée par le montant d'un pupitre, mais bien reconnaissable,
Suzon GUENOU  notre violoncelliste elle serait instit dans le sud de la France. Que de merveilleux souvenirs en commun...


Je termine par celui que les spectateurs ne voyaient que de dos:
M.CARRIAU. 
J.Claude GAZUT, William CREFF en ont déjà parlé.
Il a consacré toute sa vie à la musique, il a appris à aimer et à faire aimer la musique à des milllers de montargois. 

Nul doute que Philippe aura repris le flambeau paternel.


Suis et reste à votre disposition:
                    christianedaire@orange.fr

A+.
CD


Partager cet article

Repost0

commentaires

CREFF William 01/11/2007 09:04

Erreur de ma part dans le commentaire ci-dessus, la classe de M. POTHIER était le CM1 et non le CM2, année scolaire 1956-1957. Cette année fut remarquable par la manifestation de deux phénomènes naturels.Une superbe éclipse de soleil vers les 9 heures du matin qui assombrit le ciel de façon significative, et une innondation de l'école qui nous a privé de cours pendant deux jours. Cette année là, un nouvel élève intégrait la classe en cours d'année. Il venait de ALBI et s'appelait NEULAT. Son accent du midi fut très remarqué par ses camarades lorsqu'il prit la parole pour répondre aux questions de M. POTHIER.William CREFF 

CREFF William 30/10/2007 09:31

Je me souviens très bien de Frédéric SIGONNEAU. Il était dans ma classe de CM2 avec M. POTHIER comme instituteur. Il avait toujours une brosse impeccable et chantait avec une voix très claire. Pendant les cours de musique, Frédéric, qui était un peu le Chouchou de M. CARRIAU, s'autorisait quelques familiarités comme rire ou parler à voix haute avec son camariade de table. M. CARRIAU ne le reprenait pas, mais M. POTHIER, qui était assis à son bureau et qui profitait du cours de musique pour corriger des devoirs, lui disait d'un ton outré : " Ca ne va pas SIGONNEAU ? " et le turbulent SIGONNEAU redevenait sage.Je revois Frédéric, dans une tenue très romantique, à l'angle de la salle du cercle Pasteur et de la salle de gymnastique, lors d'une kermesse de fin d'année. Il chantait à cappella le fameux air " Poussez, poussez l'escarpolette " en poussant sagement sa partenaire sur la balancelle. Tous deux furent très applaudis. Ils étaient le clou du spectacle offert par M. CARRIAU.Les fleurs en papier crépon qui décoraient les différents stands avaient été confectionnées  par les élèves.La salle du Cercle Pasteur était le lieu de rendez-vous des amateurs du Ciné-club. M. POTHIER était le projectionniste attitré. S'il maîtrisait totalement sa classe, il excellait moins dans la manipulation des bobines et plus d'une fois nous avons redouté un arrêt brutal de la séance de ciné-club. Le son était  souvent de très mauvaise qualité et nos oreilles en souffraient. Mais qu'importe, nous n'avions que cela. Dans les années cinquante, peu de foyers avaient la télévision et les séances de cinéma se faisaient rares. Leur coût était trop onéreux pour les familles. Alors nous régalions avec les  films du ciné-club, tels que:La bataille de l'eau lourde - Trois télégrammes - Le journal d'Anne FRANCK - Si tous les gars du monde (M. BOURGON nous en avait fait l'éloge) - M. FABRE - BUFFALO BILL et tant d'autres encore.Et tous les spectacles de marionnettes, de théâtre ( représentations de pièces de MOLIERE), les galas de gymnastique  où Anne-Marie GANNAT partageait la vedette avec les fils JOSEPH, CUGUEN, COLAS, BOULAS, ENNERICK. Bravo à tous.Si vous voulez vous régaler, lisez le texte de Jean-Claude GAZUT "Emotion quand tu nous tient " dans l'article " Que de bonnes nouvelles estivales "    Philippe CARRIAU est le riverain de Josette ANDRE dans la partie arrière de sa propriété à Amilly. Ils se connaissent et se tutoient.William CREFF 

Articles Récents

  • William CREFF complète avec des "vieilles" photos de la Sirène
    Nous commençons par cette photo couleur (car elle illustrera l'article que je partagerai sur Facebook) C'est, je crois, une photo actuelle...mais c'est ce qu'on voit "en bas de la Sirène". Merci à William...il est le seul de nos 89 abonnés a avoir répondu...
  • L'ancien quartier de la Sirène
    En Aout 2020, Chartier écrivait un commentaire sous un article ou une page... (je ne sais toujours pas qui est Chartier...ce serait bien qu'il me mette un mail christiandeaire@orange.fr, nous avons besoin de connaitre son âge, avec qui était-il ami ?...
  • Hommage à deux héros montargois de la résistance: garagistes au 20 rue de la Sirène
    Article paru dans la République du Centre le 9 Juillet 2020: Jean, le père, et Jacques, le fils, faisaient partie du réseau Prosper. Ils ont payé de leur vie leur engagement dans la résistance dès 1942. Aucun hommage n'avait été rendu à Jean et Jacques...
  • Qui a des souvenirs du quartier de la Sirène?
    Je l'ai souvent écrit "ne mettez pas de commentaire car ils se trouvent en fin d'article, seront enfouis et personne ne les trouvera".... Je découvre...par miracle...un commentaire qui a été mis en Aout 2020, signé de "Chartier". Si nous avons sur notre...
  • Classes primaire Gambetta
    Après ce long mutisme, il parait nécessaire de continuer à faire vivre notre site. L'an dernier, sur demande, un article était paru pour les primaires Pasteur...quel plaisir d'y retrouver des visages familiers...copains (d'avant-avant-hier!!), j'ai pensé...
  • Qui connait le prénom de METRIER (ou MAITRIER) Classes primaires à Pasteur
    D'accord, nous ne sommes pas sur les 10 années d'existence de notre CEG...mais notre site accueille toutes les demandes...et, je suis très fière de constater que, grâce à vous, toutes nos recherches sont couronnées de succès...j'espère qu'il en sera de...
  • Recherchons Michèle, qui était coiffeuse à Amilly dans les années 60.
    Nouvel exploit à réaliser....comme toutes nos recherches ont été couronnées de succès (y compris la dernière avec l'abbé Gallerand)... nous devons essayer... Voici un extrait du mail reçu le 2 décembre: « Bonjour, je recherche dans le cadre d'une filiation,...
  • Primaire Pasteur 1954-55, CE1 (?), noms proposés par Michel BOURGUIN
    1er Rang : 1 Serge POIRIER – 2 Jean Claude BOSSARD – 3 Pierre GIE – 4 Serge BIKIALO - 5 ? -6 Jean Claude CUGUEN 2ème Rang (debouts): 1 Claude BEZILLE - 2 Jean Claude METIER – 3 Robert DANIEL -....- 8 Michel LACHAUME – 9 CAILLIET – .. - 11 JACQUEMONT 3ème...
  • 1953-54 CP1 Pasteur, noms proposés par Michel BOURGUIN
    1er Rang : 1 Jacques MILOT – 2 HEIM – 3 VERSOGNE – 4 Daniel QUENON – 5 Jean Claude LELOUP – 6 Alain BEZAULT – 7 CHEVRIER – 8 Jean Louis GAUGIRAND – 9 Michel KNOPP 2ème Rang : 1 Jean Paul CORRIGE – 2 GUET – 3 Michel BORNE – 4 LARCHER – 5 TALLES – 6 Christian...
  • Primaire Pasteur 1953-54, noms proposés par Michel BOURGUIN
    1er Rang : 2 Daniel QUENON – 6 Alain DEDOURS – 8 LARCHER – 9 Michel LACHAUME 2ème Rang : 3 LAUDEY – 7 LEPROUX – 9 LEGUMINA 3ème Rang : 4 HAMARD – 7 Yannick GINZE – 8 Michel GIRAUDON – 9 Yvon DUSSOULIER - 11 MIAUDON 4ème Rang : 1 VIE – 2 Jean Claude BOSSARD...