Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 07:24

les articles seront publiés au fur et à mesure de leur arrivée, afin que vous lisiez d'abord, le dernier arrivé......

Il faut bien commencer: moi, d'abord, normal je fais partie des "vieux"

Je viens de recevoir un merveilleux cadeau: le livre de
Liliane BATAILLE
                       "La Chaussée"
        Souvenirs d'un faubourg disparu


Cet ouvrage a lui aussi rapidement disparu après sa publication, il y a

une 20aine d'années.
Je sais que toutes les librairies de Montargis ont été "écumées" et

miracle, il en restait un, caché au fond d'un entrepôt, à la couverture

jaunie parcequ'il avait séjourné en vitrine, légèrement écorné, mais

qu'importe l'intérieur est intact.
La date n'est pas indiquée sur le livre, mais Daniele Navard (ex Delahaye) l'a reçu

pour ses 40 ans, et ... elle en a très bientôt 20 de plus
Liliane Bataille étant inscrite sur copainsdavant, je vais lui demander l'autorisation

de scanner des photos et j'en profiterais pour en savoir plus sur elle.

Elle a vécu la démolition, moi, j'y suis née, pour être précise, dans "la" rue

perpendiculaire au 76 "route de Châteaurenard" qui fut débaptisée pour devenir

la "rue des déportés et internés de la résistance" qu'on appelle couramment rue

des déportés, nous avons quitté la chaussée en mai 1958.

Je me souviens encore de l'exposition des maquettes des 2 quartiers voués à la

démolition: la Sirène et la Chaussée.... vraisemblablement au moment de la "madeleine"

 (traduction pour les non vieux montargois: fêtes de la madeleine qui ont lieu fin Juillet) c'était

incroyable: on allait démolir des dizaines de maisons où des centaines de personnes

habitaient, sans tenir compte de l'importance historique de certains bâtiments....

aujourd'hui les bâtiments de France nous interdisent la démolition de murs vétustes,

l'embellissement ou la modernisation...à cette époque on ne s'embarrassait pas...

l'énorme bâtisse sur la place de la chaussée la fondation des Bénédictines en a été la

1ère victime.
Normalement c'est la sirène qui devait être détruite en 1er, la chaussée beaucoup plus

tard.....
Il est vrai que la "déviation" qui venait d'être achevée, avait déjà fait disparaître

des très très belles propriétés.
Cette déviation surélevée a été réalisée car la Nationale 7 ne pouvait plus passer

en centre ville, les embouteillages étaient vraiment trop importants et même si on

avait mis la rue Dorée et la rue Gambetta en sens unique, il fallait prévoir un

contournement pour les camions. Les commerçants étaient "très" mécontents, car ils

savaient qu'ils auraient moins de passages...je crois qu'un grand nombre d'hotels,

restaurants du centre en ont fait les frais.....

Pour la Sirène, ça ne me choquait pas car, pour moi, ce n'était que de petites

maisons basses, (nous lirons bientôt la réaction de Danièle ex Dalahaye, et pour moi, c'était loin,

nous n'allions que sur la place Girodet pour faire le marché le jeudi matin), je ne sais plus ce qu'il

y avait avant l'école primaire que nous avons inauguré en 56 dans l'angle de la

rue jouxtant l'école maternelle....mais abattre "Mon" quartier, abattre la chaussée

avec tous ses magasins...
Je n'ai pas les mêmes souvenirs que Liliane: normal j'ai 10 ans de plus....
Pour moi, en 1er c'est "notre" boulanger-pâtissier Lavot, avec ses 2 fils
(à l'époque

enfants comme nous) et le grand père avait encore sa boulangerie, presqu'en face M

et Mme Gilles, notre horloger, la grande pharmacie verte, le magasin de tissus Margier

 et en revenant vers le "centre" la charcuterie LECERF avec ses 3 filles (dans les

mêmes âges que ma sœur et moi). Françoise avec qui j'ai fait les 3 ans de maternelle

et 4 ans de primaire, vient d'être "retrouvée" car, elle fait aussi partie des anciens de

Pasteur
(je l'avais totalement oublié).
Souvenir du coiffeur pour dames (Albert Paul, sur le carrefour) et en direction de

l'école, un coiffeur pour messieurs (M. Cyntin? c'est phonétique), une fille de

mon âge, une minuscule brunette avec qui j'étais à la maternelle, un passage avec

des maisons où je ne souviens de familles nombreuses, avec ce qui m'avais

semblé une anomalie: des naissances après que la fille aînée ait déjà plusieurs

enfants..... mais aussi du grainetier Bezault (en photo sur le livre de

 Liliane Bataille), de mon copain de maternelle Raymond CHAMPAGNE qui habitait

juste à coté.....

attention je suis sortie de la chaussée, nous sommes déjà rue des déportés.
Aller je continuerais un autre jour...de votre coté n'hésitez pas à m'écrire pour que

je fasse paraitre vos souvenirs.
Pour commencer voici nos maternelles: sept 50, sept 51, sept 52

 

 

  

Je suis sûre que nous sommes + d'une dizaine d'anciens de Pasteur à se retrouver sur

ces 3 photos. la plus "récente" 1952-1953, n'est pas issue de mon album mais de celui

de Danièle Navard ex Delahaye, pourquoi m'a-t-elle entourée d'une auréole ??

totalement iméritée... même si le curé qui nous a mariés, qui a baptisé nos 3 enfants et

marié notre ainée, m'a dit que j'étais une "sainte"...parce que je "supportais" Etienne

depuis si longtemps!!!....
Bises à tous.
Qui prendras la relève pour évoquer ses souvenirs de quartiers???

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Je fais actuellement des recherches sur le quartier de la Chaussée et plus particulièrement sur la Maison Feuillette( Maison de paille du 69bis rue des déportés). La famille de ma Mère a vécu à la Chaussée, Famille Pasquet. Si vous avez des témoignages, des photos, je suis intéressé. Merci d'avance
Répondre
D
éviter de mettre un commentaire sous un article, préférer mail (christianedaire@orange.fr)
Maison Feuillette: voir sur place. J'habitais en face = personne ne connaissait cette particularité, "on" n'en parle que depuis une dizaine d'années. Encore des amies sur place pouvant donner des détails sur le quartier de la chaussée.
C
Le libraire du centre commercial de la Chaussée m'a dit qu'il était paru en 1996.Colette
Répondre
D
Bonjour ,Le livre de Liliane  Bataille-Violas est peut-être plus récent, je viens de vérifier, celui que j'ai reçu  pour mes 40 ans  est  "Les noms de rues de Montargis" illustré par Georges Thouvenot.A+Danièle
Répondre

Articles Récents

  • Plaque à la mémoire de Mme Vassort
    Comme vous le savez, Mme VASSORT (Mle LACOUME, pour nous les plus anciens) est décédée en fin d'année pendant le confinement. Elle est enterrée au cimetière de Villemandeur, dans le carré nord. L'amicale du CEG Pasteur qui avait été constituée en 2009...
  • 1938 classe de CE2 ou CM1 à Pasteur (avec 1 mise à jour)
    Voici une photo qui vient de m'être envoyée. Elle est extraite du site copainsdavant. Une dame faisant son arbre généalogique a cru reconnaitre son père Roger POUPLIN, né en 1929 en 3-2 Je vous donnerai plus de détails lorsque je les aurais. De votre...
  • Aidez-moi à répondre à un commentaire mis sous un des articles "anciens quartiers de la Sirène"
    Préambule: Je l'ai souvent écrit : merci de ne pas mettre de commentaire sous des articles publiés car les articles s'empilent et qui va relire d'anciennes publications ? De plus, ce quartier de la Sirène a fait l'objet de plusieurs articles courant 2020...et...
  • Actualité de "nos enfants": Deborah CREFF publie son 1er ouvrage
    "Du bonheur au fil des Saisons" Quel beau titre en ces périodes moroses!. Voici le 1er ouvrage publié par Déborah CREFF . Fille de "notre" William (ceg 59-63) Nos enfants sont tous adultes...depuis longtemps... ****************************************...
  • Hommage à Mle LACOUME - Annie VASSORT
    Nous, qui avions commencé en septembre 59, n'avions connu que Mle Lacoume... mais pour les plus jeunes c'était Mme VASSORT…puis les décennies ont passé et pour ceux qui ont eu la chance de continuer à la côtoyer, elle aimait qu'on l'appelle Annie... C'est...
  • William CREFF complète avec des "vieilles" photos de la Sirène
    Nous commençons par cette photo couleur (car elle illustrera l'article que je partagerai sur Facebook) C'est, je crois, une photo actuelle...mais c'est ce qu'on voit "en bas de la Sirène". Merci à William...il est le seul de nos 89 abonnés a avoir répondu...
  • L'ancien quartier de la Sirène
    En Aout 2020, Chartier écrivait un commentaire sous un article ou une page... (je ne sais toujours pas qui est Chartier...ce serait bien qu'il me mette un mail christiandeaire@orange.fr, nous avons besoin de connaitre son âge, avec qui était-il ami ?...
  • Hommage à deux héros montargois de la résistance: garagistes au 20 rue de la Sirène
    Article paru dans la République du Centre le 9 Juillet 2020: Jean, le père, et Jacques, le fils, faisaient partie du réseau Prosper. Ils ont payé de leur vie leur engagement dans la résistance dès 1942. Aucun hommage n'avait été rendu à Jean et Jacques...
  • Qui a des souvenirs du quartier de la Sirène?
    Je l'ai souvent écrit "ne mettez pas de commentaire car ils se trouvent en fin d'article, seront enfouis et personne ne les trouvera".... Je découvre...par miracle...un commentaire qui a été mis en Aout 2020, signé de "Chartier". Si nous avons sur notre...
  • Classes primaire Gambetta
    Après ce long mutisme, il parait nécessaire de continuer à faire vivre notre site. L'an dernier, sur demande, un article était paru pour les primaires Pasteur...quel plaisir d'y retrouver des visages familiers...copains (d'avant-avant-hier!!), j'ai pensé...