Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 20:09


A la chaussée, nous avons fait nos classes maternelles, puis CP et CE1 (Mme CHAUMERON et Mme LAVILLA) dans la même cour, ensuite, "les grandes" traversaient la rue pour se retrouver dans l'établissement ci-dessus.
Lorsque la nouvelle école a été construite, nous avons retraversé pour inaugurer l'école, dont l'ensemble s'appellera ensuite "Maurice Meunier".
Cet batiment se retrouvant vacant, et la présence des élèves, de plus en plus nombreux au CEG dans l'école primaire Pasteur (dans les années 63-69), obliga de nombreuses classes de garçons a y poursuivre leur scolarité. comme le montrent de nombreuses photos dans l'onglet "nos années avant le CEG"
Quand le CES du Grand-Clos a été construit, les primaires ont pu regagner leur école Pasteur, le batiment se retrouvait, à nouveau vacant.
Je sais que notre école toujours identique à celle que nous avons connue enfant (1950-1959) a dû, ou doit être, encore utilisée comme "université" des seniors...les actuels montargois en savent plus que moi sur ce sujet car c'est par hasard d'un passage que j'ai découvert ce panneau. Il est vrai que les salles étaient spacieuses et vu la hauteur des fenêtres, nous ne risquions pas d'être perturbés par ce qui pouvait se passer dans la cour.

Il y a un mois, la municipalité de Montargis, annonçait dans la presse locale, un projet pharanoesque: la destruction de l'ancienne école, pour y construire un foyer accueillant les personnes actuellement au foyer des bénédictines.
Lorsque le transfert aura eu lieu, ils détruiront l'immeuble de la place qui avait remplacé ce superbe couvert des bénédictines occupé dans notre enfance pour des religieuses (à cette époque-là, les architectes des batiments de France n'existaient pas et on pouvait raser l'histoire de notre ville). 
Ce nouveau batiment construit en même temps que la destruction totale des maisons qui menaient au centre ville devait être plus conforme à la fonction qui lui était destinée (maison de retraite) alors que les travaux à l'intérieur du couvent aurait sans doute coûté plus cher.
Donc les habitants de la chaussée vont, 40 ans plus tard, voir à nouveau de gros travaux: le destruction puis le reconstruction d'un nouvel ensemble qui s'intègrera en "T" sur le batiment construit, il parait que cela fera gagner une dizaine de pensionnaire. Espérons que Montargis s'entourera des gens compétent, les municipalités doivent donner l'exemplaire: pour les constructions anciennes tous les batiments publics doivent être mis avant fin 2012, en ce qui concerne le neuf, il existe une directive nationale qui s'appelle "l'agenda 21",
Je sais que J.Paul Marcantoni s'est battu, pour éviter de voir construire un immeuble à la place du petit parking, bien utile pour aller chez les commercants du début de la rue des déportés...
Enfin...c'est une décision qui a été murement réfléchie...tant pis si les riverains sont mécontents.

Mais nous ne sommes pas encore en foyer-logement ni en maison de retraite...profitons de notre temps libre pour nous retrouver et évoquer des souvenirs...c'est sûr, c'est un moyen de faire travailler sa mémoire:
Je vois encore les photos du couvent où j'imagine de nombreuses bonnes soeurs, (et la petite chapelle dans la petite rue adjacente où nous allions au cathé).
Bises à tous. CD

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

  • 1938 classe de CE2 ou CM1 à Pasteur (avec 1 mise à jour)
    Voici une photo qui vient de m'être envoyée. Elle est extraite du site copainsdavant. Une dame faisant son arbre généalogique a cru reconnaitre son père Roger POUPLIN, né en 1929 en 3-2 Je vous donnerai plus de détails lorsque je les aurais. De votre...
  • Aidez-moi à répondre à un commentaire mis sous un des articles "anciens quartiers de la Sirène"
    Préambule: Je l'ai souvent écrit : merci de ne pas mettre de commentaire sous des articles publiés car les articles s'empilent et qui va relire d'anciennes publications ? De plus, ce quartier de la Sirène a fait l'objet de plusieurs articles courant 2020...et...
  • Actualité de "nos enfants": Deborah CREFF publie son 1er ouvrage
    "Du bonheur au fil des Saisons" Quel beau titre en ces périodes moroses!. Voici le 1er ouvrage publié par Déborah CREFF . Fille de "notre" William (ceg 59-63) Nos enfants sont tous adultes...depuis longtemps... ****************************************...
  • Hommage à Mle LACOUME - Annie VASSORT
    Nous, qui avions commencé en septembre 59, n'avions connu que Mle Lacoume... mais pour les plus jeunes c'était Mme VASSORT…puis les décennies ont passé et pour ceux qui ont eu la chance de continuer à la côtoyer, elle aimait qu'on l'appelle Annie... C'est...
  • William CREFF complète avec des "vieilles" photos de la Sirène
    Nous commençons par cette photo couleur (car elle illustrera l'article que je partagerai sur Facebook) C'est, je crois, une photo actuelle...mais c'est ce qu'on voit "en bas de la Sirène". Merci à William...il est le seul de nos 89 abonnés a avoir répondu...
  • L'ancien quartier de la Sirène
    En Aout 2020, Chartier écrivait un commentaire sous un article ou une page... (je ne sais toujours pas qui est Chartier...ce serait bien qu'il me mette un mail christiandeaire@orange.fr, nous avons besoin de connaitre son âge, avec qui était-il ami ?...
  • Hommage à deux héros montargois de la résistance: garagistes au 20 rue de la Sirène
    Article paru dans la République du Centre le 9 Juillet 2020: Jean, le père, et Jacques, le fils, faisaient partie du réseau Prosper. Ils ont payé de leur vie leur engagement dans la résistance dès 1942. Aucun hommage n'avait été rendu à Jean et Jacques...
  • Qui a des souvenirs du quartier de la Sirène?
    Je l'ai souvent écrit "ne mettez pas de commentaire car ils se trouvent en fin d'article, seront enfouis et personne ne les trouvera".... Je découvre...par miracle...un commentaire qui a été mis en Aout 2020, signé de "Chartier". Si nous avons sur notre...
  • Classes primaire Gambetta
    Après ce long mutisme, il parait nécessaire de continuer à faire vivre notre site. L'an dernier, sur demande, un article était paru pour les primaires Pasteur...quel plaisir d'y retrouver des visages familiers...copains (d'avant-avant-hier!!), j'ai pensé...
  • Qui connait le prénom de METRIER (ou MAITRIER) Classes primaires à Pasteur
    D'accord, nous ne sommes pas sur les 10 années d'existence de notre CEG...mais notre site accueille toutes les demandes...et, je suis très fière de constater que, grâce à vous, toutes nos recherches sont couronnées de succès...j'espère qu'il en sera de...