Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 11:10

Vous savez combien Mme Vassort a été importante pour nous "les plus anciens".  
Nous avons eu la chance qu'elle nous suive pendant nos 4 années de CEG.  

Je ne pouvais imaginer mon projet de réunion sans elle.
C'est la raison pour laquelle je lui avais rendue visite au printemps alors que je venais juste de créer le blog, (devenu site).

 Elle a été la 1ère à me retrouver des noms d'élèves de nos classes, je lui avais demandé son avis sur  l'article que j'ai donné, ensuite, à l'Eclaireur....
et bien évidemment, nous avons passé 1h 1/2 absolument délicieuse, à évoquer les souvenirs enfouis depuis...bientot cinquante ans.

William ensuite, avec sa mémoire "invraisemblable" (j'essaie de changer de qualificatif, mais je commence à m'épuiser, car je ne comprends toujours pas comment, quelqu'un qui me parait "normal", peut se rappeler avec autant de précisions, d'autant d'anecdotes...) William donc, a, non seulement, complété la liste des élèves, mais en plus a fait un portrait écrit de chacun de nous.

En local de l'étape, William a, bien logiquement, rendu visite à Mme Vassort pour lui donner le récit des textes qui se trouvaient sur le site, puisque, malgré l'insistance de sa famille et de sa fille, Mme Vassort n'est toujours pas informatisée (..."Cécile: ça pourrait faire un très beau cadeau de Noel !.".)

A la lecture des portraits réalisés de William,  Mme Vassort a suggéré qu'une fille de notre classe, vienne donner un regard féminin.
 Je vous ai écrit que j'étais à votre disposition pour faire passer tout ce que vous m'écrirez:  christianedaire@orange.fr sur le site, mais que ma mémoire était trop limitée (ou défaillante) pour évoquer des moments précis.

Vous avez sans doute, lu, il y a quelques années, un bouquin américain (ou du moins typiquement de style US) "les femmes viennent de Vénus et les hommes de Mars" qui expliquait que nous n'avions pas, ni la même perception, ni la même interprétation de faits semblables..
ce qui valait parfois certaines dissensions.  
    
Il n'est pas dénué d'intérêt de replacer cette différence dans nos souvenirs: 
- alors que William (un garçon) décrit Mme Vassort : exigeante, assez sévère, et avec quelque fois la main leste, 
- pour moi (fille), j'ai une image tout à fait inverse: très à l'écoute, patienteavec les moins rapides, s'intéressant à chacun d'entre nous (et pas à un groupe), et j'emploie le qualificatif de "douceur", pas de notion d'exigence, car, pour prendre mon exemple, déjà à cette époque, j'avais des activités multiples et si mes devoirs étaient surement faits, et les récitations sans doute apprises, je ne suis pas sûre que je relisais les leçons pour l'interrogation du lendemain, heureusement qu'à cette époque j'avais une aasez bonne mémoire...

Assez de bavardage.... j'ai encore reçu des mails avec de nouveaux noms qui feront l'objet du prochain article. 
Pour ceux que ça intéresse, je serai à Montargis le 31 Octobre et repartirai le 1er au soir.

Pour les Montargois, vous savez que la ville de Villemandeur a racheté le chateau de Lilledon (hasard: où j'allais régulièrement lorsque j'étais petite fille..) et qu'elle organise de très belles expositions: ...normal que certains s'y retrouvent.

 Voici les photos de William  (oct 2007) auxquelles j'ai jouxté la photo de l'hiver 1959

                                             je vous l'avais bien dit: elle n'a pas changé
     MmeVassort-et-William.JPG     59Mle-Lacoume.jpgla-bise.JPG           

gros-plan.JPG

                               


                                                      
Comme vous pouvez le constater: je progresse dans la présentation, même si ce que vous voyez (selon la grandeur de votre écran) est un peu différent de ce que je vois maintenant...  
A+.    CD

En faisant des recherches sur le site....j'ai retrouvé cet article d'octobre 2007...
je l'envoie à nouveau.
Vous êtes nombreux à avoir eu la chance d'avoir Mme VASSORT.
Après quelques années d'enseignement en primaire, en septembre 1959, Mle LACOUME avait accepté ce 1er poste en collège, qui marquait les débuts du CEG Pasteur.
imaginez-nous: 40 élèves (27 filles et 13 garçons) dans une école de...garçons
- l'année suivante il y avait 3 classes de 5è et 3 de 6è:....
- rentrée sept 61 surement 3 classes de plus:  il nous manque plusieurs photos de classe
- rentrée 62: nous étions 15 classes et à partir de cette date Sylvie LABRETTE nous a permis d'avoir l'ensemble des photos
- l'année suivante, (je ne l'ai appris que récemment grace à vos photos) comme les classes du CEG prennaient trop de place, malgré la construction de préfabriqués...avec des poèles à bois...on avait fait émigrer des garçons de primaire à l'école de la chaussée
- à la rentrée 69, les garçons ont regagné leur école d'origine, à moins que ce ne soit à partir de cette année là que les primaires devinrent mixtes???

Je voulais que nos 80 abonnés à la newsletters: (rappel: gratuit et anonyme, il suffit d'écrire une adresse-mail dans la case "s'inscrire à la newsletters") et les quelques 200 adresse-mails dans ma messagerie sachent que nous serons toujours reconnaissants à Mme VASSORT pour son professionnalisme, et sa patience vis à vis d'enfants qui n'avaient pas tous le même niveau de base
Le seul chanceux était M.CARRIAU puisque nous avions eu des cours de musique dès notre primaire (la Chaussée, Gambetta et Pasteur) avec lui, ou pour les très rares d'Albert Thierry avec Francine TESTE (LECLERC) et notre niveau de solfège était égal.


je termine par notre classe de 60 5a, car si nous avons, depuis 2007, retrouvé tous les noms, nous ne savons pas ce que sont devenus Chantal LIORET, Françoise GONTHIER et notre...très turbulent Joel LAURY
A+. CD
Partager cet article
Repost0
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 12:37

Sur votre demande, je rappellerai mon mail dans chaque article...
pour vous éviter d'aller jusqu'à la 4è ou 5è page (en plus en fin d'article)
                                                 christianedaire@orange.fr

Pour les "encore" Montargois, vous pouvez prendre contact directement avec William Creff.
Il habite un joli pavillon et doit être sur l'annuaire de Villemandeur.


Merci à tous ceux que j'ai eu au tel ces 2 derniers jours, avec votre participation, nous approchons les 270 noms
J'ai lancé l'idée d'avoir un "responsable" de classe qui se chargerait des coups de fil...mais j'ai constaté que ça n'emballait personne, donc je vais, bien sûr continuer....

Comme William, toujours aussi actif, avait terminé les portraits écrits des 40 de notre "emblématique" 6è, il a commencé à nous raconter des anecdotes sur les autres élèves de notre époque.  ...j'attends les mails de tous les autres plus jeunes pour les publier

Vous avez pu, récemment,  admirer son talent de dessinateur sur le portrait (ou plutot caricature, puisque c'est la mise en valeur de certains traits) de Robert Gazut, voici celui de Michel Baraglia 

Je sais que ce n'est qu'un début, William en a d'autres sous la main.   A+. CD
.
                 Michel-Baraglia.jpg                                                                     
Michel-vu-par-William.jpg

60-M.Baraglia.jpg
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 18:06
Après mes francs succès, je poursuis sur ma lancée:


Comme d'habitude de bas en haut et de gauche à droite avec les commentaire entre parenthèse

1er rang:
Jocelyne BOURDIN, Daniele GERVAIS (OK),  Jocelyne JALOUZET, Annie ROBERT (OK), Josette VICENTE, Hélène MICKOLAJACK, Eliane DAGUET, Françoise FILLON, Micheline "PELLERIN?", Colette LESOU

2è rang:
Jeaan Noel COLLET (OK), Nicole RADOUAN, Marie-France PASTOR, Michèle LAFAYE (marié à François ROBLIN: OK), Maryse DOZIAS, (OK), Myriam BERNARDET, Arlette MONTAGU, Claude MOSCARDINI, et un beau blond sans nom? MORIN , nom qui vient de mettre donné par William

3è rang:
Françoise LEDEY-LEFORT (devait être contactée par Michèle), Christian DAIRE (toujours sur la région, j'ai 2 n° de tél, je pourrais tout de même faire un effort pour mon homonyme, qui lançait le poids et dont Etienne se souvient), Danielle DETRAIT, Michel GARAGOA, Jocelyne ANDRE (OK), Alain MARTINET, Edwige CZUBA, François MARCHANDIN

A+. CD

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 11:01

L'écriture et la parution de la caricature de Robert Gazut n'a été qu'une formalité, j'ai donc recommencé l'article précédent, mais toujours sans succès, et surprise: les mêmes anomalies que sur la 1ère parution, à 3h du matin, j'ai laissé tomber:
                    Ce logiciel a une logique qui m'échappe totalement.

En prenant, dans mon dossier papier, une des photos envoyées à Josette Andre-Duhamel et retournées avec tous les noms et emplacement, j'ai pensé, toujours dans l'idée de la découverte de son nom dans les moteurs de recherche, faire des articles avec chacune d'entre elles, 

Merci à J.Noël Collet de m'avoir signalé l'erreur commise, ai-je bien rectifié: ceci est donc votre 4èB de 61-62 et non celle que je prenais pour la 5èB de 60-61, c'est vrai qu'on retrouve pratiquement tous les mêmes, et qu'on en retrouvera une grande partie en 3èB l'année suivante.

1960-61-5--B-optim.JPG

Je reprends l'ordre de copains d'avant: rang de bas en haut et place de gauche à droite, avec OK pour leur présence en 2009.

1er rang: 
Jean Claude LELU, Jean Claude GAZUT (OK), Serge BIKIALO (j'ai trouvé des coordonnées à Ladon, c'est surement lui), Daniel LEBERT, Jean Noel COLLET (OK) Alain MARTINEZ

2è rang: 
Maryse DOZIAS (inscrite à copainsdavant, habite Pont St Esprit, avertie mais pas eu de réponse), Jocelyne JALOUZET, Jacqueline LE COZ, Arlette MONTAGU, Annie ROBERT (OK, vous avez sa photo dans l'album actu. et dans un article précédent), Marie-Jeanne TURBOT, Danièle GERVAIS (OK, elle a fait longtemps la couverture de l'album actu.)

3è rang: 
Micheline BERNIER, Danielle DETRAIT, Josette NICERON-Loddo vit en Sardaigne, Françoise FILLON, Jocelyne ANDRE,(OK) Michelle BLUM (ma soeur ainée l'a rencontrée souvent à Montargis, elle doit toujours être dans les environs)

4è rang: 
Françoise DUSSAULE, Françoise LECHENAULT, Françoise LEDEY(sur l'agglomération),  Marie Thérèse FLAMENT, Micheline COLIN ou Eliane DAGUET 


A+. CD

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 00:58
Nous, toujours ceux de l'unique 6è de 1959 à la 3èA de 1962-63 savions que William était très doué pour le dessin. 

Sa 1ère place tout au long des 4 ans de Pasteur, ne lui a jamais été contestée.

Vous avez tous pu apprécier son exceptionnelle mémoire, associée d'un vrai don pour la narration.

En ce qui concerne le dessin, il n'a surement pas perdu la main: vous pouvez  donc constater par vous-même que nous avions raison.  
A+. CD
 
 
Robert-vu-par-William.JPG          Robert-Gazut-63.jpg
Partager cet article
Repost0
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 17:22

Je regrette le passage d'overblog (gratuit) à blog (payant) Je suis une utilisatrice Pour moi: 

- près de 3 jours de travail perdus sur ce foutu site qui me publie des articles totalement illisibles.

- Cet après-midi, j'avais tenté une autre technique: récrire la totalité du texte issus de Word, en  y mettant les formes,

arrivée à la 5è page, j'ai tenté un "enregristrer en brouillons": je n'avais que les 20 1ères lignes, alors qu'il

m'annonçait régulièrement des sauvegardes, pire.. je suis allée dans "articles sauvegardés": le titre était bien là,

mais il n'y avait que ...3 lignes. 

- Ce soir, je refais une "n"ième tentative de copier-coller: je ne le modifie pas et je vous assure que tout lisible sur

mon écran, de la même police, justifié, etc: comment allez-vous le trouver??? mystère. ..je dois tenir la promesse

faite  à Robert Gazut qui m'a appelée en début de soirée.

Mais...Pour vous (et nous) tous: que de bonnes nouvelles

- encore de nouveaux noms, avec grace aux noms et coordonnées donnés par Jacky BERNU
- la manifestation de Bernard VION,suite au message laissé sur son répondeur !!! (il vous

racontera peut-être..;mais il ne veut pas d'Internet...)
- et je n'ai pas encore appelé les autres noms cités par Jacky Bernu

Le "jeune retraité" MICHAUT ne pourrait pas avoir la gentillesse de prendre, un tout petit peu de son

précieux temps, pour m'aider à reconstituer la totalité de sa classe??? et Danielle ex DUPORT 

devenue MICHAUT de même pour ses copains de l'époque???

J'oubliais, je vous rappelle mon mail:  christianedaire@orange.fr  pour me fournir les coordonnées où je peux

vous joindre,  mais cela ferait tellement plaisir à William que vousfassiez l'effort d'un petit (pasf

forcément) commentaire.

...extraits des mails reçus depuis ces derniers jours, du plus récent au plus ancien....ne soyez donc pas

étonnés que certaines réponses soient données.. avant les questions!


William CREFF

7 Oct 07 : 
….. Hier matin, à Montargis, j'ai rencontré Michel GIRARDY. Je me suis présenté à lui et nous avons discuté un bon quart d'heure avant la fermeture du site. Il a 69 ans et m'a parlé de ses enfants.
Il n'a plus de contact avec ses anciens collègues. Nous avons parlé de M. POTHIER qui est en maison de retraite.

Il m'a demandé ce que devenait Jean-Yves TRICOT et je n'ai pas su lui répondre.
Il se souvenait très bien du physique longiligne de Alain DEDOURS et de la très sportive Françoise POTHIER.

Il m'a confirmé qu'il n'avait pas ouvert ton site depuis quelques temps. J'espère que notre rencontre lui donnera l'occasion de t'envoyer un nouveau petit message. Je n'ai pas manqué de le remercier oralement pour son long commentaire, cerise sur le gâteau.

Ce matin j'ai vu que tu avais supprimé ce que tu avais déposé sur le site hier. J'ai eu le temps de lire ce que Battina avait écrit sur elle-même et ses parents. C'est bien triste pour ces deux profs remarquables. J'aimerais les rencontrer pour parler de notre bon vieux CEG. Ils auraient certainement des choses à me dire sur leurs anciens élèves ou peut-être que par pudeur, ils me fermeraient leur porte.

Bisous WILLIAM et bon courage dans ton œuvre. 

Je t'ai envoyé un commentaire pour l'article où tu découvrais ton vrai visage à tes camarades. II est très

bref, mais sincère.



3 Oct 07 : 
…..J'ai rencontré et parlé longuement avec Jacques MARTIN aux portes ouvertes du nouveau collège

de Villemandeur où ma fille couvrait l'évènement pour la République et l'éclaireur
Jacques n'a pas changé et demeure un garçon charmant à l'allure débonnaire. Il a fait toute sa carrière à Synthélabo. Sa femme l'accompagnait. C'est une ancienne coiffeuse qui travaille maintenant comme

assistante à l'école de Chevillon sur Huillard. Ils habitent dans une maison à la sortie du bourg de

Chevillon

J'ai connu VION à Pasteur au club de tir dirigé par M. MIGNARD. Il y est resté quelques temps et s'en

est allé. C'était un garçon à l'image de notre Claude, calme et appliqué. 
Quant à BERNU, c'était un élève marrant et sympathique. Il était souvent avec Alain FARNAULT car ils étaient tous les deux de petites tailles.

Battina a beaucoup de nouvelles à nous dire sur elle et ses parents et j'ai hâte de les lire. Son long message sera lu avec une grande attention. 

Quel dommage que nos camarades ne se manifestent pas plus sur "ajouter un commentaire". 
Je les incite de toutes mes forces et ils ne bougent pas d'un poil. Seule la superbe Danielle DELAHAYE

s'y colle et je la remercie mille fois.



Jacky BERNU

…en fait comme je l'ai écrit à Robert Gazut, c'est Jacques Martin (rencontré par hasard) qui m'a parlé de ce projet et ensuite j'ai trouvé plus simple de passer par copains d'avant.

Je suis profondément attristé du décès de Jean-Pierre Blin. Je l'avais perdu de vue depuis longtemps mais nous sommes allés à l'école EDF ensemble et avons commencé notre vie active tous deux à St Laurent des eaux(centrale nucléaire) lui, en temps que chimiste à cette époque, lui n'ayant pas de véhicule, nous faisions du covoiturage.....

- Mercier Jean Jacques : CORQUILLEROY 
- Vion Bernard travaillait comme commercial chez BASTY à AMILLY 
- Lacoste Christian (est à LADON c'est Donald qui m'en a parlé) il était très copain avec Garcia
-  Farnault Alain (tenait ou tient peut-être encore une entreprise de construction de pavillons

dans la zone commerciale de Villemandeur et son épouse un cabinet immobilier à Châtillon Coligny) 
- Mounier Claude (est toujours boucher à Chalette Vesines) 
-Besse Jean Michel (je crois) (est maire de la commune d'OUZOUER/LOIRE)

Bonsoir  Christiane.  

Jacky Bernu

ps : s'il te manque des noms en 3ème M je suis à ta disposition

 

 CD :

Grand merci de ce message, et tes info m'intéressent car sur tous les noms cités je n'ai que les coordonnés

de de Boni (à Montargis), Pour Besse, Farnault (peut-être Alain), Mercier et Monier: j'ai

leur place en 4èM mais sans prénom (ni évidemment adresse), Lacoste Christian (place en 4è M mais où aujourd'hui?), et le nom de Vion n'y figure pas. 
Pour ta classe, comme tu le constates, nous avons de + en + de noms, mais il reste encore beaucoup de

recherches à faire.

Jean Pierre Blin était marié avec Francette Petat, je suis restée en contact avec eux, même si

nous avons  a été une dizaine d'années sans se voir. Ils étaient venus en Touraine pour mes 50 ans et depuis

je recevais des cartes de leurs voyages. 
Me retrouvant brutalement sans activité en début d'année, je leur avais mis un mail (ainsi qu'à Christiane

ex Vignoles et Claudine Rousseau), pour leur proposer de retrouver des anciens de notre classe de Pasteur. Francette m'appelle quelques jours plus tard, mais pour m'annoncer que J.Pierre était perdu, alors qu'il n'avait jamais eu de pépin, il avait fait un problème de santé en toute

fin d'année, transporté en neuro à Fontainebleau, puis à St Antoine à Paris. 3 semaines après c'était fini,

Ils n'ont qu'un fils Stéphane qui est le portrait de son père (voir ci-dessus et ci-dessous) et chimiste

lui aussi, ils ont 2 petites filles. C'est son DC brutal en Fév, ainsi que celui d'amie à peine plus vieille que

moi, (et 2 autres mais sur la génération précédente) qui sont une des raisons qui m'ont fait avoir ce projet

de retrouvailles (beaucoup plus large que celui que j'imaginais en Fév), mais je crois que tous ceux

qui sont au courant de cette aventure, seront présents en Sept 2009).

 

Si tu as été sur le site,William Creff réclame des anecdotes car il est le seul à écrire: mais qui d'autres que lui peut avoir sa mémoire éléphantesque ? 
Ayant terminé le portrait des 40 de la 6è de 1959, il nous relate maintenant des souvenirs de copains de ta classe ou d'autres..

L'éclaireur ne peut faire passer qu'une photo par article et les 2 premiers reprenant les mêmes

textes, avec une photo différente mais c'était nous en 6è puis en 3è, heureusement qu'ils ont fait un

autre article fin Juillet avec la photo de 4èC et mon listing a bondi de 100 nouveaux noms. 
Comme je l'ai écrit, certains ont découvert notre projet quand "ils se sont vus dans le journal".

Il n'y a pas de "billet" d'entrer dans notre groupe, il suffit de cliquer sur le site www.ceg-pasteur-montargis.com et se manifester soit par des commentaires, soit en m'écrivant directement.... ensuite: "faire partie du groupe" c'est-à-dire nous aider à retrouver des coordonnées et apporter l'information à un maximum. 
C'est plus facile pour ceux qui vivent encore (ou ont fait leur carrière) à proximité: Jean Noël Collet, les 2 sœurs André, Anne-Marie Laffont et bien sûr William Creff.

J'oubliais: un service: aller  aussi souvent que possible sur NOTRE site : c'est gratuit, peut-être sympa à lire, mais aussi, ça nous fait monterdans les statistiques, et nous place mieux dans les moteurs de recherche.

Bienvenue dans notre projet. A+. CD

 

Message du 04/10/07 11:32   Bonjour Christiane,

Je viens de recevoir ton message depuis copains d'avant. 
Aussi, je t'envoie directement la photo de la  3ème M.
Tu as raison pour le prénom c'est toujours  Jacky pour le quotidien et Jacques pour l'administratif,

quant à la recherche des coordonnées actuelles mon planning de retraité est particulièrement chargé

cependant voici quelques noms pour lesquels je pourrais peut-être fournir une piste mais certainement

(puisque c'est facile) vous les avez déjà. Lacoste, De boni, Mounier, Besse, Mercier, Farnault, Blin ,Vion  
A plus. Jacky

ps: je n'ai pas trouvé de fiche d'inscription sur le site du ceg-pasteur ! Est-ce normal ?


CD: aucune inscription: rien à payer: allez sur le site aussi souvent que vous le voulez

 Si ça vous fait plaisir, parlez-en à vos copains, essayer de retrouver les noms des élèves...

je l'ai souvent écrit:plus on regarde les photos...plus les noms nous reviennent...comme par miracle

ensuite nous rechercherons ensemble leurs coordonnées


 Battina MARCANTONI

3 octobre 07 : Bonjour Christiane, merci de ton mail. (...je ne souvenais surtout de ton mari..)
Je suis professeur d'anglais à Paris dans le 16ème et j'habite dans le 5ème, deux quartiers très privilégiés.

J'ai 3 enfants : un garçon de 34 ans qui fait du piano au conservatoire d'Orléans et de la formation pour adultes dans la région centre; 
j'ai une autre fille de 30 ans qui est maître de conférence à la fac de Jussieu,
et une dernière de 20 ans en 3ème année de médecine à Bichat.

 Je travaille beaucoup et au lycée et à la mairie de Paris
Je ne vais presque jamais à Montargis

Mes parents âgés y demeurent toujours. Mon père a été affecté par un problème de santé en 2006, il conduit et sort peu. ... ma mère marche mal. 
Le tableau est plutôt triste, et il ne faut guère compter sur eux pour une activité quelconque: ils vivent repliés sur eux-mêmes dans cette grande maison vide et froide.

Je vois souvent mon frère aîné Gaston, maintenant promu à la direction du groupe Thalès, qui voyage énormément et avec lequel j'échange beaucoup. 
J'ai été ravie que tu me donnes de vos nouvelles, embrasse toute ta famille de ma part
Bien à toi, 
Marie-Battina Marcantoni

 

  

Chantal MAUDUIT-FURET

4 octobre 07 : Bonjour,
Merci pour l'adresse du site, ca m'a fait très plaisir.

Je suis restée au CEG de 64 à 67, j'en garde-moi aussi de très bons souvenirs.
En regardant la liste des noms des profs je ne vois pas celui de
M Labrosse prof de français, je l'appréciais beaucoup.

Bien sûr je suis partante pour cette réunion en 2009 même si je ne connais personne parmi ceux cités sur le blog.

Lorsque je vais à Montargis, je passe toujours par la passerelle pour aller jusqu'à Pasteur, nostalgie quand tu nous tiens..... Ca fait toujours sourire mon mari !!! 
A bientôt. Cordialement, Chantal

 CD: Chantal fait partie des jeunes...et pour l'instant , il faut le reconnaitre, je ne peux vous écrire que ce que vous...me faites parvenir...ou bien je brode sur mes souvenirs....

C'est bien pour ça que j'ai besoin de votre aide, envoyez-moi des photos et des noms..et de quoi faire

des articles.

 

suite de souvenirs de William:

William CREFF

 3 Oct 07 : Chère CRICRINETTE
Suite au portrait de Jean-Yves TRICOT, tu écrivais " A notre époque, les filles s’intéressaient peu aux garçons (et inversement sans doute)... Mais ce n’est que mon avis... " 
Tu as tout à fait raison, notre Jean-Yves n’a jamais eu à ses trousses les jeunes filles de notre classe. Bien qu’excellent coureur à pied, il n’a jamais entraîné dans sa foulée la moindre demoiselle en mal d’amour. Elles étaient trop sérieuses et surtout trop occupées à étudier et à faire leurs devoirs.
Lorsqu’elles parlaient de lui, elles disaient toujours : " le Beau Jean-Yves ceci, le Beau Jean-Yves

cela" et cinquante ans plus tard, c’était toujours la même rengaine qui revenait pour définir ce sympathique camarade. Mme VASSORT en personne, se souvenant de lui, dit encore aujourd’hui : " Le Beau Jean-Yves TRICOT". 
Face à ce constat, la tentation a été grande pour moi de dire qu’elles lui couraient après.
Malheureusement ou heureusement peut-être, les mots ne se sont jamais traduits par des gestes. Pour

apporter plus de drôlerie à son portrait souvenir, j’ai donc volontairement exagéré la situation en traduisant

un leitmotiv laconique par une course poursuite comique sortie tout droit de mon imagination.

Il n’en demeure pas moins que notre
  Jean-Yves était un sacré coquin. Il s’amusait parfois à soutenir le regard de notre toute timide et gentille Christiane VIGNOLES pour la faire rougir. Avec Joël LAURY, il avait entrepris ce jeu singulier qui consistait à ne jamais baisser les yeux devant les filles. Pour vous dire la vérité, je ne me serais jamais permis une telle audace, étant trop timide.  
Joël et Jean-Yves avaient repéré deux petites mignonnes d’une autre troisième, la ravissante Danièle GERVAIS et Jocelyne JALOUZET. Cette dernière avait une beauté froide qui faisait fantasmer Joël. Il rêvait de se faire griffer le visage par ses ongles. 

La seule fois où j’ai vu le Beau Jean-Yves faire le joli cœur, c’était à la piscine du stade à Montargis, par un bel après midi de Juillet. Assis sur un banc, face au petit bain, il avait déployé ses bras d’athlète sur

les épaules bien frêles et bien blanches de nos deux camarades Anne-Marie GANNAT et Nicole STAUDER. Avec son regard de séducteur, il m’avait balancé ces mots: "Tu ne le diras pas à  Mme VASSORT, surtout"..... Quelle histoire ! J’en rougis encore aujourd’hui

Alain, Claude  et moi-même avions assisté à ce " dévergondage gentillet " de nos camarades.
Je suis quasiment certain que notre Claude se souvient de ce bel après midi d’été. Il a une excellente mémoire. Je peux vous assurer également qu’il serait prêt à cafter des cinquante ans plus tard pour confirmer mes souvenirs, si l’une ou l’autre de ces demoiselles, devenues mamies aujourd’hui, venaient à me traiter de menteur ou de Petit Rapporteur. (Clin d’œil à Jacques MARTIN. Pas le nôtre, l’autre.)

 Après les petits et toujours dans le registre de la séduction, passons aux grands

Mme VASSORT m’a affirmé que deux ou trois de ses anciens élèves de classes précédentes lui avaient déclaré avoir été séduit par sa beauté et qu’ils avaient fantasmé sur sa personne. C’est lors de retrouvailles semblables aux nôtres, que " ces pépés, vilains chenapans " lui ont confié leurs secrets. Elle a été enchantée

de recevoir une telle déclaration et a trouvé cela " trop mignon " de leur part. (Il va de soi que je ne me

erais jamais permis d’écrire une telle information et de la diffuser sans lui avoir demandé l’autorisation auparavant.)

Pour clore ce registre singulier de la confession des élèves, j’ai signalé à Mme VASSORT que tout petit, j’étais tombé, dès le premier jour, sous le charme de Mme MARCANTONI. Cette maîtresse avait une

grâce peu commune et une voix très douce. Cet émoi ne persista qu’une semaine. Lors de la projection de diapositives dans la salle du Cercle Pasteur, Mme MARCANTONI dit à une de ses collègues :

" Mais qu’a-t-il ce petit, à toujours me regarder ? "  Et toutes les deux me dévisagent. La honte m’envahit de

sitôt et le charme se rompit net.

Après ces confessions, j’en attends d’autres de votre part. Cinquante années ont passé et il serait trop mignon, comme le disait notre gentille Annie, de voir les langues se délier.
Notre Claude m’a déjà glissé à l’oreille le prénom d’une élève de notre classe pour qui il avait un petit faible. Pour savoir qui était la charmante élue, il vous suffit de le lui demander. 
Comme il me le faisait remarquer, après cinquante ans passés, il y a prescription.

ALORS JETEZ-VOUS A L’EAU ET ON VERRA BIEN QUI DES GARCONS OU DES FILLES, SERA LE PLUS COURAGEUX POUR LEVER LE VOILE SUR UNE PARTIE DE SON JARDIN SECRET.

Bisous .William

  

29 Sept 2007   Chère CRICRINETTE,

Ta visite m'a fait bien plaisir mais ne m'a cependant pas bouleversé. 
Tu es comme je t'avais imaginé. La dernière fois que te vis, c'était dans le haut de la rue Dorée, au droit

de la Place de la République, à midi cinq. Je venais de quitter mon travail. Tu étais accompagnée de

notre Francette et tu m'informais du décès de notre regretté M. MORIZET. (CD:suite accident

circulation en mai 68)
Quand cesseras-tu de dire que tu es la petite boulotte de la famille ? Si tu ne cesses pas de dire cette

contre vérité, je proclamerais dès demain et à tout le monde, que je suis brun et que notre Claude

a une chevelure blonde comme les blés. 
 J'ai hâte de parcourir ton commentaire sur tes trois rencontres du week-end dernier. 
Les premières impressions à la découverte des visages et des voix. Agréables ou se dire dans sa tête "Mon

Dieu", quand le temps fait ses ravages. 

 Claude est resté un bien beau gosse et toi une bien jolie femme 
Les filles ANDRE n'ont pas changé. Elles sont simples et sans manière
Martine MIGNON est une personne très calme et parle lentement. Elle est toujours la copine de Danielle DELAHAYE qui fait l'admiration de Mme VASSORT. Danielle est toujours bien

habillée et possède une grande classe.

 
CD:
- énienne reprise...après le franc succès que je viens d'avoir pour l'article 5è B et l'ajout de la photo de

Robert à coté de sa caricature... on peut espérer. 

- Bon: nouvelle reprise, je crois que c'est dans l'ordre et j'ai mis de la couleur... mais vous le savez, j' y reviendrais.....
- pour l'article "2è suite de portraits", je n'ai toujours pas réussi, alors que pour celui-ci, j'ai l'impression que mes

modif sont prises en compte.

A+. CD

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 12:51

fleur-parmi-ses-fleurs-copie-1.jpg

Comme vous le savez, j'ai beaucoup de difficulté avec ce que je veux publier dans le site
Je viens de découvrir une solution à un problème rencontré: ceci est un essai qui, je l'espère, sera réussi. 

Il m'a semblé opportun que vous connaissiez ma tête d'aujourd'hui. Sur copainsdavant et sur le site, je n'avais mis que des photos pas très récentes.... 
J'en ai profité pour ajouter plusieurs photos que vous m'avez fait parvenir: allez les voir sur les albums colonne de droite.

C'est bien la Christiane d'aujourd'hui que vous avez ci-dessus: toujours en train de faire plusieurs choses à la fois: je m'occupais de mes fleurs, quand on m'a tendu le tel...et photo prise par mon
beau-père, bientot 92 ans

J'ai trouvé la solution des modif dans le "copier coller",  des articles précédents: je pense que vous pourrez maintenant lire le mail reçu de Battina Marcantoni, de Jacky Bernu.... d'autres, et bien sûr, aussi de William. 

A +.  CD

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 16:11


Je voulais, dans un autre article, vous relater ma visite du week-end dernier, à 3 anciens de "ma" classe 
mais,  j'ai trouvé plus urgent de commencer par vous, qui m'avez contactée, donc j'ai commencé par l'article de la 4èC de 62-63  (article précédent), pour continuer 
maintenant, par ceux de  la 3èC de 63-64...

undefined

Vous n'avez peut-être pas remarqué que Françoise Collumeau-Roussel nous avait donné tous les noms de sa classe, maintenant que je sais que les moteurs de recherche vont "piocher" dans nos écrits, il m'a semblé important de vous redonner cette liste.

Je vous la livre par ordre alphabétique, si le nom est donné par plusieurs, je le précise entre parenthèse, sinon tout est de Françoise:

ANCIAN garçon,  AVRIL  garçon,  BEAUDENON Bernadette ,BERRY Colette, BROUILLARD Alain et BROUILLARD Pierre, CHAMBON Rose-Lise (donné aussi par Annie Robert), CHARTIER Martine (la fille du Libraire, donné ausi par Christiane Billart-Harry), COLLUMEAU-ROUSSEL Françoise (qui habite les environs d'Orléans et et bien évidemment est OK pour la réunion de sept 2009), COMPIIN Françoise (donné aussi par Christiane Billart),  COUSIN Françoise , DEGUILHEM Gaston, DELAMARRE Catherine, FARNAULT Jeanine, JACOUX Claude, LIORET Colette, LUMINEAU François, MABILAT Annick, MADIRE garçon, MOLINIER M.Claude, MOSCARDINI-VALLOIS Claude,(brilliante élève qui était dans ma terminale, lorsque j'ai repiqué, elle a dû avoir 16 en philo, alors que nous étions en sciences ex et a été présentée au concours général avec un prix à la clé)  RAIGNAULT-FAUVIN M.France, RICORDEAU Monique, THIERRY garçon,  VAILLANT-FAUVERTEIX Christiane (habiterait Gondreville, ne serait-elle pas la soeur de notre Bernard, pion avec nous au lycée en foret, toujours Montargois, n'aurait(elle pas 2 autres frères: un avec qui j'étais à la maternelle à la chaussée et qui a dû aussi aller à Pasteur et un autre plus agé Alain?)

Vous verrez ça vous fera la même chose qu'à moi, plus on regarde, relis...de "vieilles choses", plus la mémoire nous revient....

Y a-t-il un (ou une) volontaire pour me replacer les noms dans l'ordre????

A+. CD

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 13:33

Grand merci à tous ceux qui se sont manifestés depuis la parution de votre photo dans l'Eclaireur,

Je suis en mesure de  vous donner presque tous les noms

Je vous les écris dans l'ordre alphabétique avec d'après la photo, entre parenthèse: le rang en partant du bas et la place en partant de la gauche, suivi de OK quand j'ai leurs coordonnées( Il va sans dire que tous ceux qui m'ont contactés... ont prévu d'être présents en sept 2009),  sinon je précise le nom de la personne qui me l'a donné, ou une piste pour les recherches.


BERGER-COGNET Jacqueline (OK)   BERTET garçon (3,6)   BILLART-HARRY Christiane (OK)   BISSONNET Jacqueline (2,4, serait encore sur la région)    BONNEAU garçon (3,5, donné par Luc Colombi)   CHAMBON Annie (1,8)  CHAUVET fille (2,2, donné par Josette Andre-Duhamel), CHESNOY Annick (1,1, OK)   CHESNOY-BEAUREGARD Jeanne (2,3, OK)   COLLUMEAU-ROUSSEL Françoise (3,8, OK)   COLOMBI Luc (3,2,OK)   COUSIN Nelly (donné par F.RousselCROLL Didier (3,4, vous savez tous qu'il est DCD très jeune)  DANIEL Jocelyne (2,8, OK),  GAUDRY-SAUTREAU Nicole (1,3, OKGUILLEMINOT Yves ou J.Yves (3,7, serait parti retrouver son frère à Tahiti?)  GUIMARD Michèle (1,6, OK),   GUIMARD Serge (3,3, OKHOUSSON ou HOUSSIN Monique (1,5, donné par M.Guimard),   LE COZ Micheline (1,7, donné par N.Sautreau-Gaudry et placé par Josette André-Duhamel), MEUNIER (donné par Josette),  MONOD Hélène ? (2,1)  PLISSON-CAMBRAY Monique (2,1, donné par N.Gaudry, serait près de lyon)   RAIMBAUD Coline (2,6, donné par Nicole )  SAVOUREUX-MEYNIER Monique (2,9, je l'ai eu au tel, elle est ravie et bien sûr: OK)

Je constate que je n'ai pas placé certains d'entre vous alors que je vous avais eu au tel, et il se peut que j'ai fait des erreurs de retranscription, je pourrais dire comme certains prof le faisaient: 
"Je me suis trompée exprès pour voir si vous suiviez"....mais ce n'est pas la réalité.


Vous avez sans doute lu le commentaire qui vient d'être déposé: Colette PETIT s'est reconnue en 2, 5, et écrivait que Claudine et non Coline Raimbault, située à coté d'elle 2, 6, était DCD vers l'age de 17 ans).

J'aurai (mais vous aussi sans doute) souhaité qu'elle nous en dise plus sur elle, dans quelle région vit-elle, a-t-elle encore des contacts avec d'autres, mais le plus important est qu'elle se soit manifestée et qu'elle serait 0K pour être avec nous en sept 2009.

A+. CD

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 17:50

Merci, merci, vous trouverez ci-dessous des extraits des mails reçus. Je suis ravie que des plus jeunes commencent à se manifester

Anne Marie CAILLAUD

Comme demandé, je te fais parvenir mon adresse email., car je compte bien être présente en septembre 2009. 
J'ai fais une erreur dans le nom d'une fille, je me suis souvenue qu'elle ne s'appelait pas Bailly mais Baillon. j'ai eu la confirmation auprès de Monique Gazut. Michelle et Monique faisaient le trajet du CEG ensemble, car Michelle habitait rue Marcelin Berthelot à Montargis.
Sur la photo de 6è A 62/63, la jeune fille avec les nattes en bas à droite est
Dominique Grégoire, elle habitait au Bd des belles manières chez ses grand parents Mr et Mme Poulain (il me semble que Mr poulain était instituteur à pasteur? peut-être).
en haut à gauche le 2ème
Gilles Fleuriet dont les parents habitent toujours rue Thomas Barreau à Montargis. 
C'est un réel plaisir que de repartir dans les souvenirs de jeunesse. 
Moi qui suis loin de ma famille, c'est très agréable de renouer avec Montargis. 
A bientôt Anne-Marie Caillaud

 
François MARCHANDIN

Quelle magnifique idée, cette réunion des anciens élèves, toutes ces années plus tard. 
Il m'est arrivé souvent de repenser à mes anciens professeurs, en concluant par "eux qui m'ont tant apporté, les reverrai-je un jour ?" et la réponse s'imposait : jamais
.
 
Reverrai-je Mr Morizet (maths) ? Mme Marcantoni (français)? Mme Petit ( physique chimie ) Mme Brunet ( anglais ) Mr Girardy (sport, j'ai toujours écrit son nom avec un I , pensant qu'il était Corse lui aussi) et Mr le directeur qui nous diffusait des leçons de ....morale .J'en oublie peut être un ou deux ? 
 Lorsqu'une amie m'a remis cet article de journal, c'était à Brec'h ( Bretagne ) en Fest-Noz et il était 21 h, j'ai cru me reconnaître sur la photo et de surprise , j'ai failli tomber à la renverse, mais après avoir chaussé mes lunettes ( je viens, comme les autres, d'avoir 20 ans , pour la 3ème fois ) j'ai pu voir que c'était la 4e C 62-63
Cette année là, j'étais en 3èmeB , le grand au fond à droite avec un polo noir, avec 4 garçons dont Morin , et un certain Daire ( qui est peut être de votre famille ) et une ribambelle de jeunes filles dont les noms me reviennent, non sans émotion, au fur et à mesure que je scrute la photo.
Je me nomme François Marchandin et suis très heureux d'avoir eu cette information pour participer au Grand Jamboree ( c’en est presque un ) 

Merci de me tenir au courant de l'évolution du projet, j'y serai ! 
F Marchandin

 
undefined
Monique SAILLANT- QUATRESOUS

 je suis une toute nouvelle internaute et je ne maîtrise pas bien la "bête". 
C'est en effet par l'Eclaireur que j'ai appris ce que vous projetiez de faire en 2009; noble cause mais aussi beaucoup de travail! 
Moi non plus, je ne me souviens pas de toi, je suis allée sur le site et j'ai lu beaucoup de courrier de William CREFF et de toi, nous n'étions sûrement pas dans la même classe. Je n'ai fréquenté le CEG avec ma sœur Maryvonne qu'une année: 1962-63, classe de 3ème C. Je me suis vue sur la photo de classe du site: je suis la dernière du premier rang en partant de la gauche, j'y ai inscrit mon nom.

undefined

 
En regardant cette photo des noms de camarades de classe me reviennent:
1er rang , 1ère en partant de la gauche: - ma sœur Maryvonne SAILLANT( je vais la contacter), 3ème-Lucette MICHEL, (je ne sais ce qu'elle est devenue) 4ème-Hélène REMODEAU (décédée), 8ème-Moi 
2ème rang, 5ème-Michèle BLUM épouse CORNET; elle habitait VILLEMANDEUR (je n'ai plus de contact avec elle). 
3ème rang, 1er-Jean Claude GAZUT, 2ème-?? LEBERT (j'ai oublié son prénom), 3ème-Serge BIKIALO 
c’est hélas tout ce qui me revient en mémoire. 
Quant aux professeurs de ma classe, il y avait : Mr CARRIAU (musique), Mr MORIZET (maths), Mme PETIT (physique, chimie), Mme MARCANTONI ( français), Mme MORIZET ( belle-fille de Mr. /Sciences naturelles), et enfin Mr LABBE ( histoire /géo); je ne me souviens pas du nom de la prof d'anglais, une gentille jeune femme pourtant. 
Voilà, j'espère t'avoir rendu service, si je peux faire quelque chose de plus ce sera avec grand plaisir. 
A+ . M Q

   

Eliane SADIER-MARMONTEL

Mail un peu personnel, mais j’ai pensé que cela ferait plaisir à celles et ceux qui l’ont côtoyée, et puis les non privilégiés comme moi, rentrent de vacances, pour s'être remis au travail....

 Ma Chère Christiane, 
Me voila déjà prête à retourner en France après un séjour de quelques semaines à Miami. Je suis venue faire la nanny pour Lola le Chien et Booboo le Chat pendant les vacances de mes enfants. C’était une fonction bien facile sans couches, ni biberons. 
Je suis très contente de rentrer parce qu’il fait vraiment très chaud : 90 degrés de moyenne.. Fahrenheit, of course (environ 30 degrés et + pour les civilisés quand même). Malgré la clim’ dans les temps forts, je reste avachie sur mon siège, une serviette autour du cou pour m’éponger et je ressemble tout à fait a un boxeur au troisième round. 

Je voulais te donner mon impression concernant mon voyage en Egypte: pharaonique, -bien sûr-. Quand tu m’as dit que tu retournais là-bas pour la troisième fois, je ne comprenais pas bien pourquoi voir "les mêmes choses" et bien maintenant je sais, tu as choppé l’Egyptomania. Moi, j’ai ressenti les premiers symptômes au cours de ma visite. J’ai consulté le Vidal et je n’ai rien trouvé pour guérir cette maladie… Il n’y a qu’un traitement, en effet, c’est d’y retourner. 

En France je suis toujours par monts et par vaux, aussi, ici, j’avais le temps de rattraper mon retard de correspondance. Mais pendant l’absence de ma fille, l’ordi. a brusquement lâché : écran noir. J’ai craint avoir fait une grosse bêtise, surtout que je ne suis pas douée en informatique, j’ai le niveau école maternelle moyenne section. Je viens encore de rater mon passage en grande section. Enfin quand ma fille est revenue, elle m’a dit qu’elle s’y attendait un peu. Donc le verdict est tombé : responsable mais pas coupable. Ouf ! Elle a fait les frais d’ un nouvel ordi.  
J’ai lu tout le résumé de tes voyages. Je suis admirative. Jusqu’à maintenant je n’ai pas fait grand chose, mis à part la Martinique il y a au moins 20 ans et l’année dernière l’Irlande (à la frontière de l’Irlande du Nord) pour un jumelage. Nous n’avons pas eu le temps de faire du tourisme. Je rêve d’y retourner en camping-car, mais seule, je l’exclus. 
J’ai eu 60 ans le 1er août et j’ai eu la bonne surprise d’apprendre que j’allais toucher un pécule et donc j’envisage de m’offrir chaque année un voyage, peut-être deux. Je pense au carnaval de Venise, l’hiver prochain, pour commencer. 
Ma fille et mon gendre ont passé une semaine en Egypte, mini croisière, mongolfière, plongée sous-marine, quad dans le désert. La deuxième semaine, ils sont allés au Rwanda voir les gorilles –sans la brume- ah, ah, ah ! de Diane Fossey et la dernière semaine, ils ont fait un safari photos au Kenya. Ils sont rentrés enthousiastes de leur voyage et aussi surpris et admiratifs de la vie au Rwanda qui, depuis dix ans, se relève magnifiquement de leur horrible guerre civile. 
.....Je te souhaite une bonne continuation, de beaux voyages, une retraite et une vie heureuse avec ta famille. (et tes nombreux amis si j’ai bien compris). 
Je t’embrasse affectueusement
. Eliane Sadier

CD: 
- Il serait souhaitable qu'Eliane nous dise dans quelles classes elle était à Pasteur,
car je me souviens très bien d'elle en primaire à la Chaussée, mais je ne la retrouve pas sur les photos (du moins celles que j'ai mises sur le site)
- J'ai souvent écrit : plus on sollicite sa mémoire (ancienne), pour ça revient. 
Je viens d'avoir un flash sur la maternelle, en plus de Grenier dont je me souvenais très bien, je revois Alain DEDOURS, et je passais toujours devant chez lui, pour aller à l'école....




William CREFF

 Chère CRICRINETTE,

Aujourd'hui le grand Luciano PAVAROTTI n'est plus. 
Dans le commentaire réponse fait à
Martine JOSEPH, j'avais parlé de cet homme remarquable, mais la partie de mes écrits, où j'en faisais état, est passée à la trappe. Pour sa mémoire, j'aimerais que tu rétablisses ce commentaire réponse dans son intégralité. J'aimais beaucoup le bonhomme et avec 
Mme VASSORT, nous avions parlé de lui. Il ne s'embarrassait pas de préjugés et côtoyait avec bonheur les chanteurs dits populaires. Il y a une vingtaine d'années, j'avais fait sa caricature que je possède toujours. 
Dans mes messages, je te nomme
CRICRINETTE, mais lors de conversations je m'adresse à toi en disant CHRISTIANE. CRICRINETTE conduit bien à ceg pasteur montargis, mais à la 4ème ou 5ème page seulement. Désolée, mais toi aussi, tu es un peu une vedette. 
Bisous
William



CD: 

William reparle de mon étonnement de constater que si on écrit un "prénom et nom": on arrive sur notre site. (essayez, ça marche, j'ai découvert que Monique LANIER prénom de ma soeur ainée faisaint au moins 10 lignes de site différents, donc très célèbre...mais j'avais déjà vu aux US et au Moyen Orient de gros placards publicitaires sur LANIER, marque de matériel)

Je suis ravie que William continue à m'appeler comme il le faisait à l'époque, cela ne peut que me rajeunir...pour tout ceux de la gendarmerie ou du quartier, j'étais Cricrinette, c'est d'ailleurs comme ça que Francette m'a interpellée pour que je la rejoigne près de ses proches à l'enterrement de J.Pierre.
et... coté célébrité, avec Etienne ça m'a suffit: lorsque je suis allée pour la 1ère dans sa chambre (c'était.?? + de 38 ans): il y avait un amoncellement de journaux, il gardait tous ceux où on parlait de lui, avec le basket, 2 ou 3 fois par semaine, le hand 1 ou 2 fois, sans compter l'athlétisme l'été: vous pouvez imaginer...J'ai tout découpé et collé dans des classeurs, mis les photos dans des chemises et ranger les médailles de champions d'académies dans une boite (lorsque je l'ai connu, il s'arrangeait pour s'inscrire dans la discipline où il savait qu'il serait le plus fort, faisait 1 entrainement, une compét pour être sélectionné, et le championnat pour avoir sa médaille, heureusement qu'il a arrété l'athlé vers les débuts 70, car passer une journée entière dans les tribunes toute seule, sans connaitre personne, j'exagère, ils étaient 6 frères et soeurs, mais sur la pelouse, pas dans les tribunes...J'ai même eu droit à un décathlon...
Je m'aperçois que je déroge à mes principes: je me mets à parler de moi (ou plutot des miens) alors que cela n'intéresse personne, (s'il y avait une exception, comme Eliane, allez sur ma fiche de www.copainsdavant.com)
...

A+.  CD

 

Partager cet article
Repost0

Articles Récents

  • Plaque à la mémoire de Mme Vassort
    Comme vous le savez, Mme VASSORT (Mle LACOUME, pour nous les plus anciens) est décédée en fin d'année pendant le confinement. Elle est enterrée au cimetière de Villemandeur, dans le carré nord. L'amicale du CEG Pasteur qui avait été constituée en 2009...
  • 1938 classe de CE2 ou CM1 à Pasteur (avec 1 mise à jour)
    Voici une photo qui vient de m'être envoyée. Elle est extraite du site copainsdavant. Une dame faisant son arbre généalogique a cru reconnaitre son père Roger POUPLIN, né en 1929 en 3-2 Je vous donnerai plus de détails lorsque je les aurais. De votre...
  • Aidez-moi à répondre à un commentaire mis sous un des articles "anciens quartiers de la Sirène"
    Préambule: Je l'ai souvent écrit : merci de ne pas mettre de commentaire sous des articles publiés car les articles s'empilent et qui va relire d'anciennes publications ? De plus, ce quartier de la Sirène a fait l'objet de plusieurs articles courant 2020...et...
  • Actualité de "nos enfants": Deborah CREFF publie son 1er ouvrage
    "Du bonheur au fil des Saisons" Quel beau titre en ces périodes moroses!. Voici le 1er ouvrage publié par Déborah CREFF . Fille de "notre" William (ceg 59-63) Nos enfants sont tous adultes...depuis longtemps... ****************************************...
  • Hommage à Mle LACOUME - Annie VASSORT
    Nous, qui avions commencé en septembre 59, n'avions connu que Mle Lacoume... mais pour les plus jeunes c'était Mme VASSORT…puis les décennies ont passé et pour ceux qui ont eu la chance de continuer à la côtoyer, elle aimait qu'on l'appelle Annie... C'est...
  • William CREFF complète avec des "vieilles" photos de la Sirène
    Nous commençons par cette photo couleur (car elle illustrera l'article que je partagerai sur Facebook) C'est, je crois, une photo actuelle...mais c'est ce qu'on voit "en bas de la Sirène". Merci à William...il est le seul de nos 89 abonnés a avoir répondu...
  • L'ancien quartier de la Sirène
    En Aout 2020, Chartier écrivait un commentaire sous un article ou une page... (je ne sais toujours pas qui est Chartier...ce serait bien qu'il me mette un mail christiandeaire@orange.fr, nous avons besoin de connaitre son âge, avec qui était-il ami ?...
  • Hommage à deux héros montargois de la résistance: garagistes au 20 rue de la Sirène
    Article paru dans la République du Centre le 9 Juillet 2020: Jean, le père, et Jacques, le fils, faisaient partie du réseau Prosper. Ils ont payé de leur vie leur engagement dans la résistance dès 1942. Aucun hommage n'avait été rendu à Jean et Jacques...
  • Qui a des souvenirs du quartier de la Sirène?
    Je l'ai souvent écrit "ne mettez pas de commentaire car ils se trouvent en fin d'article, seront enfouis et personne ne les trouvera".... Je découvre...par miracle...un commentaire qui a été mis en Aout 2020, signé de "Chartier". Si nous avons sur notre...
  • Classes primaire Gambetta
    Après ce long mutisme, il parait nécessaire de continuer à faire vivre notre site. L'an dernier, sur demande, un article était paru pour les primaires Pasteur...quel plaisir d'y retrouver des visages familiers...copains (d'avant-avant-hier!!), j'ai pensé...